Yoga pour tous - Desmond Dunne - ebook

Yoga pour tous ebook

Desmond Dunne

0,0
44,46 zł

Opis

Le yoga et le bien-être à la portée de tous !

Tout le monde peut faire du yoga. De même, nous pouvons tous trouver la santé, le calme, le dynamisme et la joie de vivre. En un mot, le bonheur. Ce petit livre vous propose de pratiquer ¼ d’heure par jour quelques exercices de Yoga parfaitement réalisables par vous. Pour que vous trouviez enfin l’équilibre nécessaire pour vivre mieux, sans vous fatiguer et plus longtemps.

Une approche joyeuse, concrète et sans chichi qui vous séduira immédiatement !

EXTRAIT

Êtes-vous en bonne santé ? Jouissez-vous d’un parfait équilibre mental ? Si oui, vous devez probablement être heureux. Mais combien peuvent vraiment répondre oui, sans restrictions ? Le bonheur... un si petit mot, une si grande chose dont les êtres humains paraissent si peu se soucier et qu’ils gâchent comme à plaisir. Ouvrez le journal, cherchez par curiosité si le mot « bonheur » y figure. Parions que vous ne le trouverez pas. Vous lirez : condamnation, terrorisme, guerre civile, destruction massive ou d’autres expressions tout aussi réjouissantes. Du bonheur, pas question. Or n’est-ce pas un but essentiel de la vie ? Comment se le procurer ?

À PROPOS DE L'AUTEUR

Desmond Dunne, auteur du best seller Yoga for everyone écrit dans les années 60, est parvenu à présenter de manière simple et accessible aux Occidentaux, les vertus du yoga, le Hata-yoga essentiellement, pour le maintien de la santé et pour l’hygiène de vie de chacun.

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 69




Introduction

Êtes-vous en bonne santé ? Jouissez-vous d’un parfait équilibre mental ? Si oui, vous devez probablement être heureux. Mais combien peuvent vraiment répondre oui, sans restrictions ? Le bonheur… un si petit mot, une si grande chose dont les êtres humains paraissent si peu se soucier et qu’ils gâchent comme à plaisir. Ouvrez le journal, cherchez par curiosité si le mot « bonheur » y figure. Parions que vous ne le trouverez pas. Vous lirez : condamnation, terrorisme, guerre civile, destruction massive ou d’autres expressions tout aussi réjouissantes. Du bonheur, pas question. Or n’est-ce pas un but essentiel de la vie ? Comment se le procurer ?

Il n’apparaît pas que le progrès matériel nous ait permis d’y parvenir. On trouve pourtant dans la plupart des foyers le confort nécessaire à une vie heureuse. Mais regardez bien les visages dans la rue, dans le train, dans le métro : ils sont tendus, inquiets. La vie est une lutte permanente qui épuise l’organisme. Quant à la réussite, c’est un escalier sans fin où il faut sans cesse gravir de nouveaux échelons. L’homme s’agite !

Il a parfois la nostalgie d’une vie plus simple, plus vraie, plus conforme à sa véritable nature. L’Occidental se tourne alors vers l’Orient où toutes les philosophies ont pris naissance, pour lui demander un secours, une leçon de sagesse, une règle valable de vie. N’est-ce pas dans cet esprit que vous avez acheté ce livre ?

Sans doute avez-vous entendu parler du yoga, sans savoir exactement ce que c’est. Peut-être avez-vous lu avec quelque scepticisme, sur la couverture de ce livre : « Vivez mieux, vivez vieux… » Peu importe. Allez jusqu’au bout de votre lecture et décidez en connaissance de cause. Quel que soit votre âge, cette lecture vous sera salutaire, si vous êtes jeune, vous vous préparerez une belle vie. Si vous ne l’êtes plus, ne vous dites pas : « il est trop tard pour commencer, je suis trop vieux » . Il n’est jamais trop tard, et puis… trop vieux qu’est-ce que cela veut dire ? Au temps de Molière, on prenait un homme de quarante ans pour un barbon. Or, à quarante ans, on est en pleine force de l’âge.

Ouvrez votre journal

Alors ? De quoi s’agit-il ? L’évolution de l’humanité à travers les siècles a fait oublier aux hommes, en particulier aux Occidentaux, les lois originelles, bien que certaines disciplines morales, spirituelles et corporelles soient communes aux religions, civilisations et philosophies orientales et occidentales. On a même perdu le bon sens ! De nos jours, seule une poignée d’hommes a conservé dans sa pureté primitive la règle de vie qui lui a été transmise par tradition orale et qui porte le nom hindou de yoga, signifiant union, et par extension voie.

Le yoga est enseigné et pratiqué en Orient depuis des millénaires. Cette doctrine développe à la fois le corps et l’esprit par des exercices physiques et mentaux appropriés et confère à ceux qui les pratiquent une science de la vie et des pouvoirs exceptionnels. Le yoga n’est ni du fakirisme ni de la magie.

Les vrais yogis, eux, ne se produisent pas en spectacle. Ils sont les dépositaires d’une science de la vie lentement perfectionnée depuis des milliers d’années par des générations successives d’initiés.

Cette science qui a une base religieuse puisqu’elle tend à l’union de l’être avec Dieu est une doctrine de méditation et de contemplation et demande de nombreuses années d’étude et de pratique. Il n’est point question de nous y consacrer. Mais comme elle a pour résultat pratique une parfaite santé, un équilibre absolu, physique et mental, nous avons pensé que, s’il était possible d’emprunter aux différents yogas leurs exercices les plus efficaces, les plus accessibles aux Européens pour offrir à ces derniers une règle valable de vie, cette adaptation pourrait leur rendre les plus grands services. De là est né ce volume.

Dans les pages de ce livre, il ne vous sera proposé et demandé que des exercices physiques – parfaitement réalisables par vous, exercices tirés de la doctrine yoga qui, par une progression lente et sûre, vous conduiront à une connaissance plus approfondie, puis à une véritable domination de vous-même.

Plusieurs années d’expérience prouvent que le yoga donne à tous quels que soient le sexe et l’âge, la santé, le calme, le dynamisme et la joie de vivre, en faisant disparaître la plupart des malaises et beaucoup de maladies et en rejetant du cerveau tout ce qui l’encombre et le mine. Ce but est à la fois modeste et ambitieux. Modeste par rapport à la maîtrise des yogis authentiques, ambitieux par rapport à notre existence actuelle et à l’ampleur que nous donnons à nos soucis.

Pour vous rendre la santé du corps et de l’esprit par notre méthode de rééducation, il n’est exigé de vous ni habileté spéciale ni aptitude particulière. Vous ne serez pas contraint de vous isoler de longues heures pour étudier, ni de vous astreindre à des disciplines sévères qui vous décourageraient vite.

Vous n’aurez à fournir qu’un effort quotidien d’un quart d’heure à une demi-heure et à adopter des règles qui vous deviendront ensuite toutes naturelles. Ce qu’il faut, c’est non pas seulement commencer mais persévérer, persévérer jusqu’au bout. Vous ne serez plus handicapés par les malaises physiques, vous acquérrez par le développement de la volonté et du pouvoir de concentration, la maîtrise de soi, la santé de l’âme, l’esprit clair largement ouvert et débarrassé des complexes, des doutes et des obsessions.

Vous verrez devant vous la route droite, l’avenir clair. Vous réussirez quelle que soit votre profession. Vous saurez enfin ce que signifie le bonheur.

Les grands principes

1. La santé mentale et psychique

2. Le prana

3. La respiration

1. La santé mentale et psychique

Jules Romains fait dire à son Docteur Knock : « Tout homme bien portant est un malade qui s’ignore ». Ce n’est pas simple réplique d’auteur, mais vérité première. Une santé parfaite est excessivement rare à l’heure actuelle. Il n’est guère qu’une personne sur dix qui en jouisse vraiment.

La souffrance, la fatigue sont des signes qui ne jouent pas toujours à temps. La santé physique n’est qu’un aspect du problème. Pour que l’organisme remplisse normalement ses fonctions, il faut à la solidité physique joindre un bien-être mental parfait. Il y a interdépendance du corps et de l’esprit. Pénétrez-vous de cela dès le départ. L’un et l’autre sont liés si étroitement et si intimement qu’il est impossible de les séparer dès qu’on aborde les questions de santé.

Savez-vous comment on devient malade ? Le corps est un mécanisme résistant qui supporte pendant des années les pires traitements sans protester malgré les fatigues qu’on lui inflige. On le prive d’oxygène, on le sous-alimente, on le gave, on ne lui donne pas suffisamment d’exercice, on néglige son hygiène interne et externe. Mal nourri, mal entraîné, manquant de repos, portant un fardeau de tourments, de fatigues, de déconvenues, le corps se plaint et tire un jour le signal d’alarme. Son maître découvre alors un peu tard qu’il est malade depuis quelque temps déjà. Il se précipite chez son docteur en criant au secours.

Interdépendance du corps et de l’esprit.

Mais comment ce dernier peut-il prescrire un médicament devant guérir en une nuit un état qui est le résultat d’erreurs accumulées pendant des décennies, erreurs ayant rompu l’équilibre qui constitue la santé ? Sans doute, le médecin peut ordonner un traitement qui calmera les premiers symptômes de la maladie. Mais que peut-il pour extraire la racine du mal quand il s’agit de la façon même de vivre du malade ? C’est à ce dernier seul qu’il appartient d’agir.

Si la médecine fait disparaître les premières manifestations dans la plupart des cas, il en apparaîtra d’autres un peu plus tard. Si le malade ne réforme pas radicalement son mode d’existence, sa vie entière s’écoulera dans cette alternance de santé apparente et de malaises ou de maladies.

Les intolérables fatigues.

Il en est de même sur le plan mental. Dans la civilisation occidentale, l’homme qui se jette tête baissée dans la mêlée s’impose d’intolérables fatigues. S’il ne sait ou ne peut se détendre, se décontracter, il souffrira autant dans son corps que dans son esprit. Son cerveau est égaré, ses nerfs sont à bout. Jamais de repos.

Le sommeil même est troublé par des craintes et des anxiétés. Le cerveau ressemble à un ressort tendu au point limite de rupture par le flot incessant des pensées lancées dans une course folle.