Accompagner un enfant surdoué - Aurélie Dorchy - ebook

Accompagner un enfant surdoué ebook

Aurélie Dorchy

0,0
22,25 zł

Opis

Découvrez tous nos conseils et astuces pour accompagner votre enfant surdoué ! Être surdoué : voilà qui, en réalité, ne simplifie pas la vie des enfants concernés. Derrière ce concept se cachent parfois mal-être, exclusion, difficultés scolaires, voire dépression. En tant que parent, l'on peut se sentir démuni face à la douance et aux besoins spécifiques des enfants touchés par cette précocité intellectuelle. Il est important d'accompagner au mieux son enfant surdoué, afin qu'il s'épanouisse pleinement, tant intellectuellement qu'émotionnellement. Ce livre vous donnera des informations et des solutions pour :    • détecter les indices qui pourraient indiquer que votre enfant est surdoué ;   • comprendre ce qu'est la douance afin d'être en mesure d'accompagner au mieux son enfant surdoué ;   • trouver les techniques d'apprentissage qui lui conviennent ;    • l'aider à mieux gérer ses émotions et ses relations sociales ;   • et bien plus encore !  Le mot de l'éditeur :  « Dans ce petit livre de la collection 50MINUTES | Santé & Bien-être, Aurélie Dorchy nous explique ce qu'est la douance et comment les parents peuvent aider leurs enfants touchés par cette différence. Grâce à ses conseils, vous découvrirez comment accompagner concrètement votre enfant diagnostiqué HP, afin qu'il s'épanouisse pleinement ! » À PROPOS DE LA COLLECTION 50MINUTES | Santé & Bien-être  L'ambition de la collection 50MINUTES | Santé & Bien-être est de proposer aux lecteurs des méthodes, des pistes et des conseils faciles à appliquer au quotidien pour aller vers un mieux-être. Nos livres s'adressent ainsi à toute personne désirant mieux gérer sa vie personnelle, et mieux appréhender les difficultés et obstacles qui peuvent se présenter à elle.

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB
MOBI

Liczba stron: 44




Accompagner un enfant surdoué

Mieux le comprendre pour permettre son épanouissement

Problématique ? À première vue, on peut penser qu’avoir un enfant surdoué simplifie la vie. En réalité, il en va tout autrement. En effet, bien souvent, derrière le concept d’enfant surdoué se cache toute une série de problématiques qui se vivent au quotidien et qui concernent aussi bien l’enfant que son entourage.Objectifs ? Mieux comprendre ce qu’est la douance afin d’être en mesure d’accompagner au mieux votre enfant surdoué dans la vie de tous les jours, à la maison comme à l’école, pour qu’il puisse pleinement s’épanouir dans sa différence.FAQQuelles sont les étapes à suivre pour diagnostiquer mon enfant ?Quelles sont les différentes pédagogies et alternatives à l’école ?Quels sont les signes permettant de repérer un enfant à haut potentiel ?Dois-je absolument recourir à un accompagnement psychologique pour mon enfant ?Si mon enfant est surdoué, ses parents et frères et sœurs le sont-ils aussi forcément ?Dois-je m’inquiéter si mon enfant ne fréquente que d’autres enfants surdoués ?Lorsque l’on est surdoué, est-on forcément sujet à la dépression ?

Toutes sortes de termes désignent aujourd’hui les surdoués ; bien qu’ils aient chacun leur nuance, ils font souvent polémiques. Actuellement, pour les plus jeunes (les enfants de moins de 16 ans), un consensus existe autour de la désignation « enfant à haut potentiel » (HP).

Quel que soit le nom que la société lui donne, cet enfant souffre encore régulièrement de la confusion qui règne entre « surdoué » et l’image du « génie » qui sait tout, véhiculée par les préjugés, les médias, voire certains films célèbres (tels que Un homme d’exception en 2001, Le prodige ou encore Le Tournoi, tous deux sortis en 2015).

Or, la réalité est beaucoup plus subtile. En effet, la douance est bien plus qu’un QI (quotient intellectuel) supérieur à 130 ; c’est aussi un ensemble de caractéristiques comportementales et émotionnelles qui font la différence au quotidien. Un enfant surdoué ressent tout plus intensément que les autres tandis que son fonctionnement diffère sur de nombreux plans, ce qui a un impact non négligeable sur tous les aspects de sa vie, notamment sur les relations qu’il entretient avec les autres.

Vous qui pensez avoir un enfant surdoué ou qui en avez la confirmation, vous vous posez probablement de nombreuses questions. Vous voilà dépassé(e) par l’énergie que son éducation demande.

Comment répondre à ses questions existentielles, trouver une école ouverte sur la question, dépasser la peur d’être jugé(e) prétentieux/prétentieuse par les autres parents ou encore, faire face aux jalousies au sein de la fratrie ?

En apprenant à connaître les surdoués et les outils disponibles, vous pourrez adapter l’éducation que vous désirez donner à votre enfant et, surtout, l’accompagner au mieux tout au long de son enfance et de son adolescence. Il pourra ainsi libérer tout son potentiel tout en se sentant soutenu et moins en décalage avec les autres.

Être un enfant surdoué, c’est « être » comment ?

Tous différents, ou presque…

Bien qu’ils soient tous singuliers, avec leur caractère, leurs jeux préférés et leurs difficultés, les enfants dits « à haut potentiel » se reconnaissent par une série de particularités que nous allons tenter de mettre en exergue. Vous devriez assez aisément les observer chez votre enfant.

Si vous soupçonnez que votre enfant est surdoué et qu’il présente quelques caractéristiques communes (au moins trois), vous pourriez envisager d’aller plus loin dans la démarche de reconnaissance de la douance. Ainsi, si vous constatez l’une ou l’autre caractéristique présentée dans cette fiche, cela ne signifie pas de facto que votre enfant est surdoué ; ces indices sont à analyser avec une grande prudence.

De manière générale, chez les tout petits, les parents ont l’impression de devoir suivre l’enfant plutôt que l’inverse. En effet, l’enfant cherche fréquemment à attirer l’attention de ses parents sur ce qui l’entoure en posant des questions déconcertantes pour son âge.

Il est aussi attiré par de nombreuses activités et passe de l’une à l’autre rapidement, non parce qu’il s’ennuie vite, mais parce qu’il a envie d’explorer et que chez lui, une idée en entraînant une autre, il fait des liens qui peuvent parfois nous échapper. L’enfant est très vif, observateur et dort plutôt mal. Plus typiquement, il se met à parler très tôt – ou tardivement, mais dans un très bon niveau – et à marcher précocement (il marchera par exemple autour de ses 1 an et/ou parlera avant ses 2 ans).

Plus tard, un enfant surdoué vous surprendra peut-être par une exacerbation des émotions qu’il éprouve, doublée d’une plus grande stimulation des cinq sens. L’enfant surdoué est par exemple gêné par un volume sonore considéré comme normal par les autres. Il remarque aussi davantage de détails (la vue), cherche beaucoup plus à comprendre ce qui l’entoure en touchant les objets ou en mémorisant des odeurs qui échappent à d’autres.

Sa sensibilité sensorielle est exacerbée à un point tel qu’il peut détester le contact de certaines matières. Dès lors, les situations que vous acceptez aisément peuvent au contraire prendre beaucoup plus d’ampleur chez votre enfant, qui ressent tout avec plus d’intensité que les autres ; aussi peut-il sembler faire une montagne de choses anodines, telles qu’une odeur qui le dérange ou un vêtement trop ajusté. Ressentir beaucoup et beaucoup trop fort, voilà ce qui fait le quotidien d’un surdoué.