Wikipédia, l'encyclopédie libre et collaborative - Guy Delsaut - ebook

Wikipédia, l'encyclopédie libre et collaborative ebook

Guy Delsaut

0,0
22,29 zł

Opis

Un guide pratique et accessible pour tout comprendre de Wikipédia et de son fabuleux succès !Fondée en 2001 par deux Américains, l’encyclopédie en ligne Wikipédia représente à l’heure actuelle un site web incontournable, l’un des plus consultés au monde. Le concept est simple, mais innovant : les articles de Wikipédia, publiés sous licence libre et accessibles gratuitement, sont alimentés par une communauté de contributeurs volontaires, faisant d’elle une encyclopédie collaborative. Sa croissance fulgurante a encouragé la création d’autres projets sur le même principe, chapeautés par la Wikimedia Foundation.Ce livre vous aidera à :•  Découvrir l'origine du projet Wikipédia•  Connaître les principes qui régissent l'encyclopédie participative•  Analyser les clés de son succès fulgurant •  Et bien plus encore !Le mot de l'éditeur :« Avec l'auteur, Guy Delsaut, nous avons cherché à présenter aux lecteurs l'histoire de Wikipédia et les raisons de son positionnement si rapide comme site de référence incontournable. » Laure DelacroixÀ PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Business StoriesLa série « Business Stories » de la collection 50MINUTES propose des documents qui invitent tous les curieux à réfléchir et à s'inspirer des plus grandes entreprises qui ont marqué notre histoire ou qui participent au paysage économique actuel. Nous avons conçu la collection Business & Economics en pensant aux nombreux professionnels obligés de se former en permanence en économie, en management, en stratégie ou en marketing. Nos auteurs combinent des éléments de théorie, des pistes de réflexion, et, pour certains sujets, des études de cas et de nombreux exemples pratiques pour permettre aux lecteurs de développer leurs compétences et leur expertise. 

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 29




WIKIPÉDIA

LE SUCCÈS D’UN PROJET EN THÉORIE IMPOSSIBLE

En 15 années d’existence, l’encyclopédie libre Wikipédia s’est imposée comme l’un des sites les plus consultés au monde. Un succès étonnant car, en théorie, rien ne la prédisposait à un tel développement. Lancée le 15 janvier 2001 par l’homme d’affaires américain Jimmy Wales (34 ans) et son compatriote Larry Sanger (32 ans), l’encyclopédie participative ne doit au départ servir que de porte d’entrée à une autre encyclopédie numérique libre, d’un fonctionnement plus classique. Mais la technologie wiki qui permet à ses fondateurs d’en faciliter l’édition se révèle étonnamment efficace. L’idée d’une encyclopédie collaborative germe alors dans l’esprit des deux hommes. Wikipédia est née !

Très vite, d’autres versions linguistiques font leur apparition. L’édition française en est l’une des premières. Aux quatre coins du monde, des wikipédiens, comme on les appelle, contribuent à des articles existants, les actualisent, en créent de nouveaux pour un public toujours plus large. Le contenu s’étoffe rapidement : en octobre 2004, la barre du million d’articles, toutes éditions confondues, est atteinte. Une quinzaine d’années après sa création, plus de 37 millions d’articles sont disponibles dont 1,7 million en français. L’édition anglophone est de loin la plus étendue avec plus de 5 millions d’articles.

Gérée par la Wikimedia Foundation depuis 2003, Wikipédia n’est pas un produit commercial. Ses coûts de fonctionnement sont couverts principalement par des dons de particuliers, d’entreprises et d’associations. Personne ne peut contester le succès de cette encyclopédie dont le modèle – inédit – semblait voué à l’échec mais qui, au fil des ans, est devenue une source de référence planétaire.

QUELQUES DONNÉES

Fondateurs ? Jimmy Wales (homme d’affaires américain, fondateur de la société Bomis, 34 ans) et Larry Sanger (docteur en philosophie, engagé comme rédacteur en chef, 32 ans).

Début du projet ? Janvier 2000 (engagement de Larry Sanger).

Lancement ? 15 janvier 2001.

Secteur d’activité ? Information et ouvrages de référence.

Chiffres clés ?

2002 : 19 éditions linguistiques ; 21 000 articles.

2003 : 52 éditions linguistiques ; 149 000 articles.

2004 : 107 éditions linguistiques ; 440 000 articles.

2005 : 161 éditions linguistiques ; 1,4 million d’articles.

2015 : 289 éditions linguistiques ; 34,3 millions d’articles.

2016 : 289 éditions linguistiques ; 37,9 millions d’articles disponibles, dont 1,7 million en français et 5 millions en anglais.

MISE EN CONTEXTE : LES ENCYCLOPÉDIES FACE AU NUMÉRIQUE

LE SECTEUR DES ENCYCLOPÉDIES

Si l’on consulte Le Petit Larousse illustré, on apprend qu’une encyclopédie est un « ouvrage où l’on expose méthodiquement ou alphabétiquement l’ensemble des connaissances universelles (encyclopédie générale) ou spécifiques d’un domaine du savoir (encyclopédie spécialisée) » (Le Petit Larousse illustré 2004, Paris, Larousse, 2003). De tout temps, l’homme a cherché à exposer et à transmettre son savoir. L’écriture, puis l’imprimerie et enfin le Web ont largement favorisé cette tâche. Au fil des siècles, les ancêtres des encyclopédies ont pris différentes formes et différents noms.

Le mot « encyclopédie » apparaît au XVIe siècle, mais c’est deux siècles plus tard que naissent les encyclopédies modernes, en Angleterre avec la Cyclopaedia d’Ephraïm Chambers (1680-1740) et en France avec L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Denis Diderot (1713-1784) et Jean le Rond D’Alembert (1717-1783). Ces derniers font participer de grandes personnalités de l’époque : Voltaire (1694-1778), Rousseau (1712-1778) ou Buffon (1707-1788) signent certains articles. C’est aussi au cours du XVIIIe siècle que naît l’Encyclopædia Britannica