Malpertuis de Jean Ray (Fiche de lecture) - Isabelle De Meese - ebook

Malpertuis de Jean Ray (Fiche de lecture) ebook

Isabelle De Meese

0,0
22,22 zł

Opis

Décryptez Malpertuis de Jean Ray avec l’analyse du PetitLitteraire.fr ! Que faut-il retenir de Malpertuis, le roman fantastique phare de la littérature belge ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée. Vous trouverez notamment dans cette fiche :• Un résumé complet • Une présentation des personnages principaux tels que Doucedame-le-vieil et l'oncle Cassave • Une analyse des spécificités de l’œuvre : un roman fantastique, un mélange de mythologie antique et de christianisme et le mythe nordique Une analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l’œuvre. LE MOT DE L’ÉDITEUR : « Dans cette nouvelle édition de notre analyse de Malpertuis (2014), avec Isabelle De Meese, nous fournissons des pistes pour décoder ce roman majeur dans l'oeuvre de l'écrivain belge. Notre analyse permet de faire rapidement le tour de l’œuvre et d’aller au-delà des clichés. » Stéphanie FELTEN À propos de la collection LePetitLitteraire.fr : Plébiscité tant par les passionnés de littérature que par les lycéens, LePetitLittéraire.fr est considéré comme une référence en matière d’analyse d’œuvres classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles au format papier et numérique, ont été conçues pour guider les lecteurs à travers la littérature. Nos auteurs combinent théories, citations, anecdotes et commentaires pour vous faire découvrir et redécouvrir les plus grandes œuvres littéraires.  LePetitLittéraire.fr est reconnu d’intérêt pédagogique par le ministère de l’Éducation. Plus d’informations sur http://www.lepetitlitteraire.fr

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 22




Jean Ray

Écrivain belge de langues française et néerlandaise

Né en 1887 à Gand

Décédé en 1964 à Gand

Quelques-unes de ses œuvres :

Les Contes du whisky (1925), nouvelles

La Cité de l’indicible peur (1943), roman

Les Derniers Contes de Canterbury (1944), nouvelles

Raymond De Kremer, dit Jean Ray, est un écrivain gantois bilingue né en 1887. Après avoir tenté des études à l’École Normale de l’État, il devient employé à la commune pour finalement se consacrer au journalisme et à la littérature dès 1919.

En 1926, l’année suivant la publication de son premier recueil de contes, il est incarcéré et condamné pour abus de confiance. Vivant de sa plume, il écrit des contes, des nouvelles et des articles sous d’innombrables pseudonymes. À partir de 1933 paraissent ses premiers Harry Dickson.

C’est grâce à la littérature fantastique, dont il est l’un des principaux représentants, qu’il touchera le grand public, avide de littérature d’évasion durant la Seconde Guerre mondiale. Jean-Baptiste Baronian parlera de « l’école belge de l’étrange » gravitant autour de Jean Ray.

Malpertuis

Un roman de la peur

Genre : roman fantastique

Édition de référence :Malpertuis. Histoire d’une maison fantastique, Bruxelles, Éditions Labor, coll. « Espace Nord », 1993, 288 p.

1re édition : 1943

Thématiques : fantastique, mort, mystère, esprits

Publié en 1943 à Bruxelles chez les Auteurs Associés, Malpertuis est l’œuvre phare de Jean Ray. Ce récit fantastique est notamment dédié à Stanislas-André Steeman, l’un des Auteurs Associés, dont la maison au cœur de l’intrigue du mannequin assassiné a inspiré à Ray la fameuse demeure de Malpertuis.

C’est le décès de l’oncle Cassave qui fait débuter l’intrigue. Pour pouvoir recevoir son immense héritage, ses proches doivent tous habiter dans l’étrange et inquiétante propriété, où des phénomènes bizarres se produisent. Les emboitements de récits, la diversification des voix narratives, les clés mythologiques, le fantastique et la nordicité ont fait la fortune du roman du maitre de l’étrange.

RÉSUMÉ

Un cambrioleur s’introduit dans le couvent des Pères Blancs, où il trouve de mystérieux manuscrits. Il met de l’ordre dans les feuillets écrits par quatre personnes : Doucedame-le-Vieil, Jean-Jacques Grandsire, Doucedame-le-Jeune et Dom Misseron.

UN CHARGEMENT PARTICULIER