L'Occultisme contemporain - Ligaran - ebook

L'Occultisme contemporain ebook

Ligaran

0,0
26,79 zł

Opis

Extrait : "Il n'est pas aujourd'hui d'homme vraiment instruit qui ne sache que la science ne repose sur aucun fondement stable. Quel rapport établir entre l'attraction universelle, la cohésion, l'affinité et l'attraction moléculaire, alors que le lois ne sont plus identiques pour toutes les forces ? La loi du carré est trop faible pour expliquer l'attraction moléculaire et la loi du cube est trop forte."

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 34




EAN : 9782335031140

©Ligaran 2015

Préface

Donner aux Enfants de la Veuve (d’après les conseils de leur auteur sacré Ragon) aux Kabbalistes et aux Théosophistes une bibliographie qui leur permette d’étendre le domaine de leurs connaissances, fournir aux critiques le moyen de savoir ce dont ils parlent, ce qui ne leur arrive pas toujours, remettre en lumière des savants injustement ignores comme Louis Lucas ou Hoëne Wronski, enfin montrer à tous la réaction anti-matérialiste qui se produit en ce moment, telles sont les fins que je me propose en publiant ce petit traité. Je compte qu’il sera lu par tous ceux qui pensent, ce sera ma plus belle récompense.

Autant que possible de nombreux renvois prouvent ce que j’avance et je ne regrette qu’une chose, c’est que le cadre trop étroit de ce traité ne m’ait pas permis de faire autant de citations que je l’aurais désiré. De toute façon j’offre au public le fruit d’un long et difficile travail et non le produit d’une imagination plus ou moins fertile.

PAPUS.

Juin 1887.

Première partie
Introduction

Il n’est pas aujourd’hui d’homme vraiment instruit qui ne sache que la science ne repose sur aucun fondement stable.

Quel rapport établir entre l’attraction universelle, la cohésion, l’affinité et l’attraction moléculaire, alors que les lois ne sont plus identiques pour toutes les forces ? loi du carré est trop faible pour expliquer l’attraction moléculaire et la loi du cube est trop forte.

Quelle confiance accorder aux théories chimiques, en apparence si solides que l’isomérie est venue contredire ? Que croire des affirmations contemporaines, après les travaux Chimiques de Louis Lucas ?

Enfin que dire de ces médecins qui se vantent avec orgueil de ne pas étudier la vie autrement que par ses effets ? Est-ce en essayant de rebâtir les murailles d’une ville, à mesure que l’artillerie ennemie les abat, ou bien en faisant taire cette artillerie qu’on protège les citoyens ? Vous aurez beau reconstruire, le canon détruira toujours, médecins vous aurez beau traiter les symptômes, la cause de la maladie qui nous est inconnue agira toujours.

On a voulu faire une science des faits, et les faits sont venus détruire les données admises.

Devant ces contradictions multiples, les chercheurs consciencieux se sont demandé s’il n’existait pas une autre science.

C’est alors qu’ils ont entrevu, à travers les âges, une science toujours la même et toujours soigneusement cachée, aussi riche en idées que la nôtre était riche en faits : c’est la science occulte.

Courageusement ils se sont lancés en avant, mais bientôt les déceptions sont venues abattre la plupart d’entre eux. Comment deviner ce qui se cachait derrière cet amas de termes obscurs, d’hiéroglyphes bizarres et de recettes faussées à dessein. Peu ont poursuivi l’étude, les autres se sont remis à étudier la science de leur temps.

C’est qu’elle est bien belle malgré tout, l’induction magnifique qui procède à rétablissement de nos connaissances contemporaines. Que nous importe d’abandonner l’étude des principes généraux quand les détails révélés par l’expérience viennent jeter de si vives lumières sur chaque branche de notre savoir. Nous avons construit à la face du ciel un monument dont chaque pierre a été travaillée par nos meilleurs esprits, disent les savants, que nous importe de n’en pas connaître les bases.

Mais cet inconnu sur lequel vous avez bâti fera un jour crouler votre monument, disent les occultistes, et d’autres viendront mettre sur ses bases solides les pierres qui vous ont donné tant de mal.

Laissant à ceux qui fouillent les détails la considération et les honneurs, les audacieux ont poursuivi la route. Après un travail assidu les symboles ont commencé à parler, les chercheurs ont vu la science de toutes les époques apparaître au milieu des mots incompréhensibles aux profanes, ils ont devinés derrière une pensée toute une autre époque plus instruite que la nôtre.

Enfin l’alliance des découvertes modernes et de la science occulte dans l’éternelle vérité s’est laissé entrevoir aux vrais chercheurs et la synthèse s’est manifestée à leur esprit.