Photographie africaine - Encyclopaedia Universalis - ebook

Photographie africaine ebook

Encyclopaedia Universalis

0,0
17,52 zł

Opis

Partez à la découverte de la Photographie africaine avec ce Grand Article Universalis !

Si la musique, la danse, la littérature, le théâtre, le cinéma et les arts plastiques africains sont depuis longtemps reconnus, ce n'est qu'en 1993, grâce à la consécration internationale du Malien Seydou Keïta, que l'Occident découvrit la Photographie africaine.

Un ouvrage spécialement conçu pour le numérique afin d’en savoir plus sur la Photographie africaine

À PROPOS DES GRANDS ARTICLES D’UNIVERSALIS

La collection des Grands Articles d’Universalis rassemble, dans tous les domaines du savoir, des articles écrits par des spécialistes reconnus mondialement et édités selon les critères professionnels les plus exigeants.
Une sélection thématique, effectuée parmi les nombreux articles qui composent l’Encyclopaedia Universalis, permet au lecteur curieux d'en savoir plus sur un sujet précis et d’en faire le tour grâce à des ouvrages conçus pour une lecture en numérique.

À PROPOS DE L’Encyclopaedia Universalis

Écrite par plus de 7 400 auteurs spécialistes de renommée internationale et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins…), Encyclopaedia Universalis offre des réponses d’une grande qualité dans toutes les disciplines et sur tous les grands domaines de la connaissance. Elle est la référence encyclopédique du monde francophone.

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB
MOBI

Liczba stron: 22




Universalis, une gamme complète de resssources numériques pour la recherche documentaire et l’enseignement.

ISBN : 9782341006910

© Encyclopædia Universalis France, 2019. Tous droits réservés.

Photo de couverture : © Bluraz/Shutterstock

Retrouvez notre catalogue sur www.boutique.universalis.fr

Pour tout problème relatif aux ebooks Universalis, merci de nous contacter directement sur notre site internet :http://www.universalis.fr/assistance/espace-contact/contact

Bienvenue dans ce Grand Article publié par Encyclopædia Universalis.

La collection des Grands Articles rassemble, dans tous les domaines du savoir, des articles :   ·  écrits par des spécialistes reconnus ;   ·  édités selon les critères professionnels les plus exigeants.

Afin de consulter dans les meilleures conditions cet ouvrage, nous vous conseillons d'utiliser, parmi les polices de caractères que propose votre tablette ou votre liseuse, une fonte adaptée aux ouvrages de référence. À défaut, vous risquez de voir certains caractères spéciaux remplacés par des carrés vides (□).

Photographie africaine

Introduction

Si la musique, la danse, la littérature, le théâtre, le cinéma et les arts plastiques africains sont depuis longtemps reconnus, ce n’est qu’en 1993, grâce à la consécration internationale du Malien Seydou Keïta, que l’Occident découvrit la photographie africaine. Pourtant, celle-ci avait été introduite sur le continent par les colons et les missionnaires peu après son invention en Europe. La découverte en Afrique noire de photographies anciennes révèle l’existence de plusieurs générations de photographes, dont la plupart demeurent inconnus.

Dès 1880, des Africains se sont installés en professionnels de la photographie. Il est possible de retracer leur histoire à partir du moment où leurs clichés ont été édités en cartes postales. Quelques chercheurs passionnés en ont commencé l’inventaire. Depuis les années 1990, Philippe David et l’association Images & Mémoire tentent de retracer cette histoire oubliée. Les travaux menés dans de nombreux pays africains avancent lentement, car les archives publiques et privées sont peu nombreuses, souvent dispersées et très mal conservées. Il est par ailleurs très difficile de consulter les rares tirages que détiennent les familles. Le manque de documents et l’absence de témoins directs ralentissent les recherches, et les publications sont en nombre très limité.

La carte postale est un document de première importance pour l’étude de la photographie du début du XXe siècle, même si elle ne représente qu’une infime partie de la production photographique. Un document exceptionnel du Congo belge, daté d’octobre 1905, représente une revue de troupes qui posent pour un Africain, scène elle-même photographiée par un Européen. Cette photographie anonyme est légendée : « Concurrence de photographes nègres ».

Un des pionniers de la photographie et de la carte postale serait un certain Akhurste, originaire de la Gold Coast (actuel Ghana), qui opérait dans le dernier tiers du XIXe