Là-bas de Joris-Karl Huysmans - Encyclopaedia Universalis - ebook

Là-bas de Joris-Karl Huysmans ebook

Encyclopaedia Universalis

0,0
13,35 zł

Opis

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis

Avec Là-bas, publié en 1891, J.-K. Huysmans (1848-1907) rompt avec le naturalisme, mouvement littéraire dans lequel il s’inscrivait depuis quinze ans et qui avait fait de lui, aux côtés d’Henri Céard, Léon Hennique et Guy de Maupassant, le compagnon de route d’Émile Zola.

Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur Là-bas de Joris-Karl Huysmans

Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre.

A propos de l’Encyclopaedia Universalis :

Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins…), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible en français. Elle aborde tous les domaines du savoir.

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB
MOBI

Liczba stron: 15




Universalis, une gamme complète de resssources numériques pour la recherche documentaire et l’enseignement.

ISBN : 9782852296954

© Encyclopædia Universalis France, 2019. Tous droits réservés.

Photo de couverture : © Monticello/Shutterstock

Retrouvez notre catalogue sur www.boutique.universalis.fr

Pour tout problème relatif aux ebooks Universalis, merci de nous contacter directement sur notre site internet :http://www.universalis.fr/assistance/espace-contact/contact

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Encyclopædia Universalis.

Ce volume présente des notices sur des œuvres clés de la littérature ou de la pensée autour d’un thème, ici Là-bas, Joris-Karl Huysmans (Les Fiches de lecture d'Universalis).

Afin de consulter dans les meilleures conditions cet ouvrage, nous vous conseillons d'utiliser, parmi les polices de caractères que propose votre tablette ou votre liseuse, une fonte adaptée aux ouvrages de référence. À défaut, vous risquez de voir certains caractères spéciaux remplacés par des carrés vides (□).

LÀ-BAS, Joris-Karl Huysmans (Fiche de lecture)

Avec Là-bas, publié en 1891, J.-K. Huysmans (1848-1907) rompt avec le naturalisme, mouvement littéraire dans lequel il s’inscrivait depuis quinze ans et qui avait fait de lui, aux côtés d’Henri Céard, Léon Hennique et Guy de Maupassant, le compagnon de route d’Émile Zola. Certes, À rebours, sept ans plus tôt, avait amorcé un tournant. En créant le personnage de Jean Floressas des Esseintes, aristocrate dandy et névrosé qui s’efforce d’inventer un univers où l’art supplanterait la vie et l’artifice la nature, Huysmans avait cessé de faire de la littérature le simple reflet du réel, ouvrant la voie au décadentisme et au symbolisme. Il tournait ainsi le dos à ses précédents romans, d’un hyperréalisme terrifiant, qui se voulaient avant tout des documentaires sociaux retraçant l’histoire d’une fille (Marthe, 1876), d’une famille ouvrière (Les Sœurs Vatard, 1879), d’un petit rentier cocu (En ménage, 1881), ou encore d’un rond-de-cuir (À vau-l’eau, 1882).

Là-bas entérine ce revirement. Dès les premières lignes du roman, l’auteur se livre à un cinglant procès du naturalisme, qu’il accuse d’avoir « rejeté toute pensée altière, tout élan vers le surnaturel et l’au-delà » et « incarné le matérialisme dans la littérature », tout en rendant néanmoins hommage à ses apports et à ses novations. L’accusation n’est donc pas tant esthétique que philosophique, voire existentielle.

Or, à l’approche des années 1890, Huysmans s’engage dans une longue quête spirituelle qui le conduira à l’entrée du monastère. Barbey d’Aurevilly lui avait d’ailleurs prédit qu’après À rebours, il ne lui restait plus à choisir qu’entre la bouche du pistolet et les pieds de la croix. D’où, désormais, son rejet de ce qui relève du positivisme et de la rationalité. Il rêve d’une littérature où le réalisme favoriserait une « échappée hors des sens, vers d’infinis lointains ». Là-bas se veut précisément l’illustration de ce « naturalisme spiritualiste ».

• Démons et succube

Personnage central du roman, Durtal est un écrivain qui a abandonné le roman pour le récit historique. Bouleversé par La Crucifixion de Matthias Grünewald, qu’il a contemplée au musée de Cassel, il entreprend d’évoquer les violences et les exaltations du Moyen Âge, à travers la « formidable figure » de Gilles de Rais. Montrer « comment cet homme, qui fut brave capitaine et bon chrétien, devint subitement sacrilège et scélérat », tel est le but de son récit, dont l’écriture constitue le fil rouge de Là-bas.