La morte amoureuse - fichesdelecture.com - ebook

La morte amoureuse ebook

fichesdelecture.com

0,0
17,87 zł

Opis

Cette fiche de lecture sur La morte amoureuse de Théophile Gautier propose une analyse complète de l'oeuvre : • un résumé de La morte amoureuse• une analyse des personnages• une présentation des axes d'analyse de La morte amoureuse de Théophile GautierÀ propos de fichesdelecture.com :fichesdelecture.com propose plus 2500 analyses complètes de livres sur toute la littérature classique et contemporaine : des résumés, des analyses de livres, des questionnaires et des commentaires composés, etc. Nos analyses sont plébiscitées par les lycéens et les enseignants. Toutes nos analyses sont téléchargeables directement en ligne. FichesdeLecture est partenaire du Ministère de l'Education.

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 15




La morte amoureuse

Théophile Gautier

I. INTRODUCTION

La Morte amoureuse est une nouvelle fantastique parue en 1836 dans La Chronique de Paris. Gautier est un poète et romancier d'inspiration romantique. Dans ce récit à la première personne, Romuald, prêtre nous raconte sa descente aux enfers, et son combat contre la tentation de la chair. Baudelaire avait à l’époque qualifiée la nouvelle de « chef d’œuvre ». En 1862, Gautier est élu président de la Société nationale des Beaux-Arts, il est entouré d'un comité composé des peintres les plus prestigieux comme Eugène Delacroix.

II. RÉSUMÉ

« Vous me demandez, frère, si j’ai aimé ; oui. C’est une histoire singulière et terrible, et, quoique j’aie soixante-six ans, j’ose à peine remuer la cendre de ce souvenir. Je ne veux rien vous refuser, mais je ne ferais pas à une âme moins éprouvée un pareil récit. Ce sont des évènements si étranges, que je ne puis croire qu’ils me soient arrivés. J’ai été pendant plus de trois ans le jouet d’une illusion singulière et diabolique. Moi, pauvre prêtre de campagne, j’ai mené en rêve toutes les nuits (Dieu veuille que ce soit un rêve !) une vie de damné, une vie de mondain et de Sardanapale. Un seul regard trop plein de complaisance jeté sur une femme pensa causer la perte de mon âme ; mais enfin, avec l’aide de Dieu et de mon saint patron, je suis parvenu à chasser l’esprit malin qui s’était emparé de moi ».

Le vieux Romuald raconte les faits étranges qui ont suivi son ordination. Romuald rêve depuis sa naissance de devenir prêtre. Mais le jour où il prononce ses vœux, il découvre pour la première fois l’amour en la personne de Clarimonde, une courtisane sur laquelle courent les plus sordides rumeurs :