Caligula d'Albert Camus (Analyse de l'oeuvre) - Raphaëlle O'Brien - ebook

Caligula d'Albert Camus (Analyse de l'oeuvre) ebook

Raphaëlle O'Brien

0,0
22,88 zł

Opis

Décryptez Caligula d’Albert Camus avec l’analyse du PetitLitteraire.fr !Que faut-il retenir de Caligula, la pièce emblématique de l'absurdité de la vie ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre dans une analyse complète et détaillée.Vous trouverez notamment dans cette fiche :• Un résumé complet• Une présentation des personnages principaux tels que Caligula, Caesonia et Hélicon• Une analyse des spécificités de l’œuvre : une pièce de l'absurde, l'expérience de la liberté et le règne de l'illusionUne analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l’œuvre.LE MOT DE L’ÉDITEUR : « Dans cette nouvelle édition de notre analyse de Caligula (2017), avec Raphaëlle O'Brien, nous fournissons des pistes pour décoder ce chef d’œuvre absurde du théâtre contemporain. Notre analyse permet de faire rapidement le tour de l’œuvre et d’aller au-delà des clichés. » Stéphanie FELTENÀ propos de la collection LePetitLitteraire.fr :Plébiscité tant par les passionnés de littérature que par les lycéens, LePetitLittéraire.fr est considéré comme une référence en matière d’analyse d’œuvres classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles au format papier et numérique, ont été conçues pour guider les lecteurs à travers la littérature. Nos auteurs combinent théories, citations, anecdotes et commentaires pour vous faire découvrir et redécouvrir les plus grandes œuvres littéraires. LePetitLittéraire.fr est reconnu d’intérêt pédagogique par le ministère de l’Éducation. Plus d’informations sur http://www.lepetitlitteraire.fr

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 30




Albert Camus

Écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français

Né en 1913 à Mondovi (Algérie)Décédé en 1960 à Villeblevin (Yonne, France)Quelques-unes de ses œuvres :L’Étranger (1942), romanLe Mythe de Sisyphe (1942), essaiLa Peste (1947), roman

Français né en Algérie, Albert Camus n’a pas connu son père et a passé son enfance avec sa mère à Alger. Bien que sa tuberculose complique considérablement sa carrière universitaire, il obtiendra une licence de philosophie. Il entame ensuite une carrière de journaliste engagé (il intègre le parti communiste et travaille pour le quotidien Alger-Républicain), avant de partir pour Paris. Lorsque la Seconde Guerre mondiale (1939-1945) éclate, il intègre un mouvement de résistance à Paris et rencontre Jean-Paul Sartre (écrivain et philosophe français, 1905-1980), avec lequel il se lie d’amitié. À la Libération, il devient rédacteur en chef du journal résistant Combat, où travaille aussi Sartre.

Tout au long de sa vie, Albert Camus élabore une philosophie existentialiste de l’absurde, qui résulte du constat de l’absence de sens à la vie. Il met à profit son talent d’écrivain pour diffuser sa philosophie en publiant des romans, des essais et des pièces de théâtre. Largement admiré, parfois critiqué, Camus a trouvé un écho considérable dans le monde entier avec des œuvres comme L’Étranger et La Peste.

Il obtient le prix Nobel de littérature en 1957 « pour l’ensemble d’une œuvre qui met en lumière, avec un sérieux pénétrant les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes » (Académie suédoise du prix Nobel). Il mourra trois ans plus tard dans un accident de voiture.

Caligula

Caligula ou l’absurdité de la vie

Genre : théâtre de l’absurdeÉdition de référence : Caligula, suivi de Le Malentendu, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1972, 255 p.1re édition : 1944Thématiques : absurde, pouvoir, recherche de l’impossible, destruction, mort, lâcheté

Écrit dès 1938 mais publié seulement en 1944, Caligula a été joué pour la première fois en 1945, au théâtre Hébertot. Il s’agit d’une pièce destinée à mettre en évidence la philosophie de l’absurde de Camus. Elle fait partie du cycle de l’absurde, aux côtés du Mythe de Sisyphe, de L’Étranger et du Malentendu (pièce de théâtre, 1944) ; ce cycle précède celui de la révolte.

Caligula, autrefois empereur parfait, scrupuleux et raisonnable, perd sa sœur tendrement aimée, et découvre que les hommes sont mortels et ne sont pas heureux. La vie, à laquelle pourtant chacun s’accroche, n’a pas de sens. Dès lors, il s’affranchit de toute règle pour tenter d’atteindre l’impossible, quelque chose qui n’est pas de ce monde. En se montrant, à l’image des dieux, insensible, immoral et cruel, il espère inciter les hommes à se libérer des mensonges sur lesquels ils assoient leur existence.

Résumé

Le jeune et bon empereur Caligula réalise, à la mort de sa sœur et amante Drusilla, que la vie n’a pas de sens et que toutes les valeurs et les croyances sont inutiles. Il décide alors de partir en quête de l’impossible : il veut posséder la lune et s’octroie le droit de vie et de mort sur ses sujets, à la manière d’un dieu. Les mesures absurdes et cruelles qu’il prend le mèneront à sa perte.

L’annonce d’un grand bouleversement