Benjamin Franklin - Cédric Leloup - ebook

Benjamin Franklin ebook

Cédric Leloup

0,0
17,81 zł

Opis

Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur Benjamin Franklin en moins d’une heure !Personnalité emblématique de l’histoire des États-Unis, Benjamin Franklin est le symbole même du self-made-man. Né dans une modeste famille, il quitte les bancs de l’école à l’âge de dix ans pour subvenir aux besoins de sa famille et intègre l’imprimerie de son frère. Épris de culture et de science, Benjamin Franklin deviendra quelques années plus tard l’un des plus grands scientifiques de son temps lorsqu’il révélera au monde entier la nature électrique de la foudre grâce à son expérience du cerf-volant. Mais c’est surtout sa volonté de défendre les intérêts des colonies américaines face aux abus commis par la couronne britannique qui le fera entrer au panthéon des grands hommes. Il propose dès 1754 un plan d’union des treize colonies et la création d’une confédération américaine. Mais il est encore trop tôt. Ce n’est qu’une vingtaine d’années plus tard que son rêve se concrétisera avec la signature de la Déclaration d’indépendance des États-Unis. Mais l’histoire lui doit bien plus …Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :   • La vie de Benjamin Franklin   • Le contexte de l’époque   • Les temps forts de la vie de Benjamin Franklin   • Les répercussions de ses actionsLe mot de l’éditeur :« Dans ce numéro de la collection 50MINUTES Grandes Personnalités, Cédric Leloup nous présente avec beaucoup de passion l’un des Pères fondateurs des États-Unis les plus appréciés de France. Homme de science, inventeur et homme politique, Benjamin Franklin a marqué de son empreinte l’histoire des États-Unis, mais aussi celle de l’Occident. Seul signataire des trois textes fondateurs de son pays, il a participé à la constitution d’un modèle de liberté et d’égalité. » Stéphanie DagrainÀ PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grandes PersonnalitésLa série Grandes Personnalités de la collection « 50MINUTES » présente plus de cinquante hommes et femmes qui ont marqué l’histoire d’une manière ou d’une autre. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent faire le tour d’un sujet précis, tout en allant à l’essentiel, et ce en moins d’une heure. Nos auteurs combinent les faits historiques, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d’histoire.

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 38




Benjamin Franklin

Introduction

Emblème des États-Unis et de leur puissance économique, le dollar américain est également la monnaie la plus utilisée au monde pour les transactions financières. Sa popularité est telle que tout un chacun peut se représenter le célèbre billet de 1 dollar sur lequel trône George Washington (1732-1799). Ce dernier n’est pas le seul grand nom de l’histoire américaine à figurer sur les billets de banque : les présidents Jefferson (1743-1826), Jackson (1767-1845), Lincoln (1809-1865) et Grant (1822-1885) y sont également mis à l’honneur, de même que le financier Alexander Hamilton (1755-1804) et le physicien Benjamin Franklin. Ce dernier est représenté sur le billet de 100 dollars. C’est dire toute l’importance qu’eut cet homme dans l’histoire de son pays et le symbole qu’il incarne encore aujourd’hui pour ses compatriotes. Véritable Père fondateur des États-Unis d’Amérique, Benjamin Franklin est l’archétype même du self-made-man.

Né en 1706 dans une modeste famille de Boston, Franklin est un parfait autodidacte. Tour à tour imprimeur, journaliste et physicien, il mène des expériences sur les phénomènes électriques et invente le paratonnerre. Très impliqué dans la vie politique des colonies anglaises d’Amérique, il défend leurs intérêts face aux abus de la couronne britannique et joue un rôle capital lors de la révolution américaine en participant à la rédaction de la Déclaration d’indépendance des États-Unis et en concluant une alliance avec la France. Seul signataire des trois actes fondateurs de son pays, il a, par son action acharnée, légué au monde un modèle de liberté, de justice et d’égalité.

Données clés

Naissance ? Le 17 janvier 1706 à Boston.Mort ? Le 17 avril 1790 à Philadelphie.Apports majeurs ? Physicien à l’origine du paratonnerre, il est l’un des acteurs majeurs de la révolution américaine au cours de laquelle il contribue à l’élaboration de la Déclaration d’indépendance des États-Unis et conclut une alliance avec la France. Il est aussi l’un des signataires de la Constitution américaine.

Contexte

Les treize colonies britanniques d’Amérique du Nord

La colonisation de l’Amérique du Nord par l’Angleterre débute au XVIIe siècle, sous le règne de Jacques Ier (1566-1625). Entre 1607 et 1732, les Britanniques y fondent progressivement treize colonies : la Virginie, le Massachusetts, le New Hampshire, le Maryland, le Connecticut, Rhode Island, le Delaware, la Caroline du Nord et du Sud, le New Jersey, New York, la Pennsylvanie et la Géorgie. Ces territoires sont situés sur la côte Est de l’Amérique du Nord, entre l’Atlantique et la chaîne de montagnes des Appalaches, soit sur une mince bande de terre dans laquelle les colons se sentent rapidement à l’étroit. En effet, la démographie y croît de manière exponentielle du fait de l’immigration européenne et d’une forte natalité. On dénombre ainsi dans les colonies 50 000 âmes en 1650, 250 000 en 1700, 1 170 000 en 1750 et 2 148 000 en 1770. La conquête de nouvelles terres au nord et à l’ouest s’impose donc d’elle-même, mais les projets d’expansion territoriale des Anglais se heurtent à la présence française en Amérique du Nord. En effet, les treize colonies britanniques sont enclavées dans la Nouvelle-France, immense territoire qui s’étend du Canada à la Louisiane. Les Français, bien que moins nombreux, quadrillent la frontière et font continuellement planer sur les treize colonies une menace d’invasion. Ils profitent en cela du soutien de tribus amérindiennes hostiles aux colons anglais et à leurs ambitions territoriales.

Le saviez-vous ?

De 1689 à 1763, quatre conflits majeurs opposant la France à l’Angleterre secouent l’Europe : la guerre de la Ligue d’Augsbourg (1689-1697), la guerre de Succession d’Espagne (1701-1714), la guerre de Succession d’Autriche (1740-1748) et la guerre de Sept Ans (1756-1763). Ces conflits européens prennent progressivement une dimension mondiale. Ainsi, alors que les guerres de la Ligue d’Augsbourg et de Succession d’Espagne se déroulent uniquement en Europe et en Amérique, les autres s’étendent aux colonies d’Asie (essentiellement en Inde) et d’Afrique (Sénégal). Dès le milieu du XVIIIe siècle, l’Amérique du Nord devient donc un enjeu politique important.