Allah n'est pas obligé d'Ahmadou Kourouma (Fiche de lecture) - lePetitLittéraire.fr - ebook

Allah n'est pas obligé d'Ahmadou Kourouma (Fiche de lecture) ebook

lePetitLittéraire.fr

0,0
22,83 zł

Opis

Décryptez Allah n'est pas obligé d'Ahmadou Kourouma avec l'analyse du PetitLittéraire.fr !Que faut-il retenir d'Allah n'est pas obligé, ce monument de la littérature africaine ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée.Vous trouverez notamment dans cette fiche :•  Un résumé complet•  Une présentation des personnages principaux tels que Birahima et Yacouba•  Une analyse des spécificités de l'œuvre : le contexte historique, la prise de position politique de l'auteur, la thématique des enfants-soldats, la dichotomie entre magie et religion et le style narratif en adéquation avec la quête identitaireUne analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l'œuvre.LE MOT DE L’ÉDITEUR : « Dans cette fiche de lecture sur Allah n'est pas obligé (2016), avec Daphné Troniseck, nous fournissons des pistes pour décoder ce monument de la littérature africaine. Notre analyse permet de faire rapidement le tour de l’œuvre et d'aller au-delà des clichés. » Laure DelacroixÀ propos de la collection lePetitLittéraire.fr :Plébiscité tant par les passionnés de littérature que par les lycéens, lePetitLittéraire.fr est considéré comme une référence en matière d’analyse d’œuvres classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles aux formats papier et numérique, ont été conçues pour guider les lecteurs à travers toute la littérature. Nos auteurs combinent théories, citations, anecdotes et commentaires pour vous faire découvrir et redécouvrir les plus grandes œuvres littéraires. lePetitLittéraire.fr est reconnu d’intérêt pédagogique par le ministère de l’Éducation.

Ebooka przeczytasz w aplikacjach Legimi lub dowolnej aplikacji obsługującej format:

EPUB

Liczba stron: 29




Ahmadou Kourouma

Écrivain ivoirien engagé

Né en 1927 à Boundiali (Côte d’Ivoire)

Décédé en 2003 à Lyon

Quelques-unes de ses œuvres :

Les Soleils des indépendances (1968), roman

En attendant le vote des bêtes sauvages (1998), roman

Le Diseur de vérité (1998), pièce de théâtre

Écrivain ivoirien né à Boundiali, Ahmadou Kourouma connait la colonisation française et est d’ailleurs réquisitionné comme tirailleur pendant la guerre d’Indochine (1940-1954). S’opposant au régime corrompu du Gouvernement ivoirien après son indépendance (1960), il est emprisonné à plusieurs reprises et est contraint de s’exiler dans d’autres pays d’Afrique, avant de s’installer en France en 2000. Dès sa parution en 1968, son premier roman, Les Soleils des indépendances, est considéré comme un véritable chef-d’œuvre.

Il est l’auteur de nombreux autres ouvrages dont Allah n’est pas obligé, pour lequel il est récompensé par le prix Renaudot en 2000 ; il en est le premier lauréat ivoirien de l’histoire. La même année, ce roman lui vaut aussi le prix Goncourt des lycéens ainsi que le prestigieux grand prix Jean-Giono pour l’ensemble de son œuvre. Après sa disparition, le Salon du livre de Genève a créé en son honneur le prix Ahmadou-Kourouma, qui récompense depuis 2004 les ouvrages consacrés à l’Afrique noire.

Allah n’est pas obligé

Un monument de la littérature africaine

Genre : roman

Édition de référence :Allah n’est pas obligé, Paris, Seuil, 2000

1re édition : 2000

Thématiques : la guerre tribale, l’Afrique de l’Ouest, les enfants-soldats, l’injustice, la violence

Publié en 2000, Allah n’est pas obligé raconte l’enfance de Birahima, un garçon devenu soldat pour survivre dans une Afrique de l’Ouest ravagée par les guerres tribales. Avec son langage d’enfant – qu’il enrichit tout de même à l’aide de plusieurs dictionnaires –, le narrateur raconte sa vie de damné, une vie qu’il n’a pas choisie. L’objectif évident de l’écrivain est de dénoncer les guerres et de faire état de cette violence qui ravage le continent subsaharien et qui mène à la décomposition de ses structures culturelles et traditionnelles, dans un récit mêlant fiction et authenticité.

Auteur de quatre romans, c’est grâce à Allah n’est pas obligé qu’Ahmadou Kourouma sera considéré comme l’un des plus grands auteurs de la littérature africaine.

RÉSUMÉ

BIRAHIMA : L’ENFANT DES RUES SANS PEUR NI REPROCHE

Birahima est né à Togobala, un petit village que l’on suppose situé en Guinée. Il y vit avec sa mère, Bafitini, souffrant d’un ulcère à la jambe droite qui ne guérit pas. Elle est d’ailleurs contrainte d’avancer sur les fesses en s’aidant de ses mains, et en tenant sa jambe invalide en l’air.

Les habitants d’un village voisin racontent à Birahima que sa mère alimente l’ulcère de sa jambe en mangeant les âmes et que c’est la raison pour laquelle elle reste malade. Cette révélation perturbe le petit garçon qui fuit sa mère, bien qu’on lui assure que cette rumeur ne peut être vraie puisqu’ils sont malinkés, des Africains musulmans venus du Niger, et non féticheurs. Mais Birahima restera toujours méfiant envers elle et passera le plus clair de son temps à trainer dans les rues pour ne pas avoir à la croiser.